Pratiques guidées de méditation

 

Selon une récente étude de l’Université d’Harvard* les distractions de l’esprit seraient une réelle entrave au bonheur. Ce vagabondage a même été mesuré par deux chercheurs de cette même université : 47% de notre temps. En clair nous passerions la moitié de notre vie… à côté de notre vie !

« A wandering mind is an unhappy mind » (un esprit distrait n’est pas un esprit heureux) 

Notre attention est certainement l’une de nos plus précieuses ressources. Et nous la malmenons sans cesse : l’hyper connexion continue, l’infobésité, ces distractions permanentes et croissantes alimentent cette inattention qui impacte considérablement notre présence à la vie … Et donc notre bien-être.

L’étude a également mis en évidence, et c’est une excellente nouvelle, que c’est davantage le fait d’être présent à l’activité, plutôt que la nature de celle-ci, qui influe sur notre niveau de bonheur. Les chercheurs ont finalement conclu que le vagabondage mental serait une cause et non une conséquence de notre mal être.

Alors si on profitait de l’été pour se mettre (ou se remettre) à la méditation ? Si on apprenait à entraîner son attention ?

Pour plus de présence et donc plus de bien-être

*Matthew A. Killingsworth & Daniel T. Gilbert (2010). A Wandering Mind Is an Unhappy Mind. Science, Vol. 330. n°6006

Je participe !

Contact 
Jacques Chabert

sophrologue intervenant certifié IMI* en cohérence cardiaque  (* Institut de Médecine Intégrée – Paris)

06 03 234 279
atelier.sete@free.fr

Horaires et Modalités

Chaque mercredi de 19h00 à 20h30

Chaque samedi de 10h00 à 12h00

Vous êtes un peu loin de Sète gardez le contact abonnez-vous !

Promis on ne partage votre adresse avec personne

RGPD

Merci, vous allez recevoir un émail de confirmation